Découverte de Hasedera à Kamakura

Pour être vraiment honnête, la découverte du temple Hasedera de Kamakura se fit de façon totalement hasardeuse… et c’est ce qui la rend si belle. En 2014, nous avons voulu tester la location de voiture. Une première (et pas la dernière, je vous en reparlerai surement). Cela nous a offert une liberté différente du train, comme pouvoir s’arrêter parce que nous avions aperçu de la lumière. Nous avions récupéré la voiture à Yokohama, pour cinq jours, et au programme, nous avions la peninsule d’Izu, le mont Fuji, le parc d’attraction FujiQ Highland et Kamakura sur le passage.

Kamakura et son grand bouddha ? Une autre fois…

Si j’avais voulu que l’on fasse une halte à Kamakura, c’était pour le temple Kotoku-in et son grand bouddha, très spectaculaire à ce qu’il parait. Je dis ça parce que bien évidemment, nous ne l’avons pas vu, si ce n’est de loin, à travers les portes du temple. Tout ça à cause d’un petit typhon de rien du tout qui était passé sur la région la veille.. non mais vraiment !

Du coup, en nous baladant dans les environs, nous sommes tombés sur un autre temple qui nous a attiré comme des papillons. Il y avait quelque chose qui se dégageait de cette endroit, alors nous sommes entrés. Et nous sommes restés, longtemps. L’atmosphère, la beauté du lieu, la vue sur la mer nous a aimanté sur place.

Le temple Hasedera et tout ce qu’il y a autour

Kamakura hasedera Kamakura hasedera

Au sein du lieu, qui est assez grand au final, il y un jardin japonais, des étangs, des petits tunnels pour accéder à une grotte, pleins de statuts, une terrasse pour se poser et admirer la vue. Nous y étions en Septembre, les couleurs sont encore très belles, le ciel d’un bleu intense et le sol encore humide des fortes averses qui se sont terminées quelques heures avant. Et cette sensation bien exprimée dans l’expression Après la pluie, le beau temps.

Kamakura hasedera Kamakura hasedera Kamakura hasedera Kamakura hasedera

Kamakura hasedera

Un bel endroit donc que je vous recommande chaleureusement de prendre le temps de découvrir, surtout que l’entrée est à ¥300.

Si vous passez à Kamakura, vous me promettez de vous arrêter à Hasedera ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *